L’HISTOIRE DE CERTIB

Daniel DAVID, Docteur Ingénieur INPG, a fondé le CERTIB en 1990 à CLAIX (au Sud de GRENOBLE) pour s’installer dès 1991 à ROMANS SUR ISERE dans la Drôme.

Le Domaine d’activités historique du CERTIB fut la structure, mais très rapidement dès 1992, la branche «Fluides» est créée, suivie de la branche «Economie de la Construction» avec le développement d’outils internes permettant d’estimer de façon fiable les projets dans les premières phases de conception.

Jusqu’en 1999, le CERTIB partageait ses locaux à ROMANS SUR ISERE avec le Cabinet Georges DAVID, père du fondateur (Géomètre expert et BET infrastructure).

En novembre 1999, le CERTIB déménage pour s’installer à VALENCE et devient rapidement autonome pour les études VRD de ses bâtiments.

Enfin, en 2008, un service « Haute Qualité Environnementale et Energies Renouvelables » animé par un ingénieur énergéticien, voit le jour afin de concrétiser la politique du CERTIB qui est la conception de bâtiments performants et sobres en énergie.

La branche Qualité Environnementale des Bâtiments permet désormais à CERTIB de participer activement, en collaboration avec les Architectes, aux phases de conception, cruciales pour l’atteinte de performances énergétiques remarquables. Ce service fédère également les compétences de l’ensemble des collaborateurs de CERTIB afin de proposer aux Maîtres d’Ouvrage des bâtiments énergétiquement sobres, confortables, sains et durables, dans le respect du programme, des réglementations, des délais et du budget.

CERTIB intervient principalement aujourd’hui en qualité de Bureau d’études d’Ingénierie générale et de Bureau d’études tous corps d’état.

La présence dans CERTIB de toutes les compétences techniques du bâtiment, accélère et fluidifie les échanges internes à la Maîtrise d’œuvre et à destination de la Maîtrise d’Ouvrage. Elle permet également à l’Economiste d’approcher très précisément le coût de construction, autorisant une grande exhaustivité dans l’intégration de solutions techniques et constructives innovantes.

Nos références portent sur des opérations, en neuf ou en réhabilitation, de logements, de bureaux, d’équipements scolaires, de crèches, de maisons de retraites, de gymnases, de piscines publiques et centres aquatiques, d’hôpitaux, de gendarmerie, etc. …

Avec un effectif de 30 personnes, le CERTIB se place parmi les principaux BET de la Région.

Le CERTIB a toujours été à la pointe de l’innovation. Son gérant et créateur de part sa formation par la recherche a aussi été conseil auprès du Ministère de l’Equipement et du Plan Construction et Architecture dans les années 1990 / 2000. Il a souvent participé à la mise en place de solutions innovantes.

Encore aujourd’hui, CERTIB n’hésite pas à déposer un « Titre V », procédure dérogatoire, pour appliquer des solutions innovantes en génie thermique par exemple.

Anticipant  la future réglementation environnementale de 2020 (RE2020) visant à construire des bâtiments plus responsables, CERTIB a déjà livré une opération de construction de 42 logements BEPOS (Bâtiments à Energie Positive) à Montélier (26). Cette opération est par ailleurs référencée sur l’observatoire BBC de l’association Effinergie à l’adresse suivante http://www.observatoirebbc.org/site/bepos/. Cette même opération, en plus de produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme, est inscrite dans la démarche QEB (niveau BEPOS) de la région Rhône-Alpes et la démarche Habitat & Environnement – option Label BEPOS. De plus, une étude E+C- réalisée selon le référentiel ENERGIE-CARBONE après la livraison de l’opération, vient attester d’un niveau E3C1. Cette opération exemplaire, met en avant les compétences environnementales et énergétiques de CERTIB et montre sa politique de concevoir des bâtiments respectueux de notre environnement.

Fort de son savoir faire et de son professionnalisme, le Bureau d’Etudes CERTIB a vu ses compétences reconnues, au titre de la Qualification OPQIBI (Organisme de Qualification de l’Ingénierie) :

1901 « Ingénierie d’ouvrages de bâtiment courant »

1903 « Ingénierie d’ouvrages de bâtiment – Option développement durable »

1904 « Diagnostic en réutilisation-réhabilitation des ouvrages de bâtiment tout corps d’état »

2202 « Maîtrise des coûts en phase de conception et de réalisation »

Avec des qualifications RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) :

1905 « Audit énergétique des bâtiments (tertiaires et/ou habitations collectives) »

1331 « Etude thermique - maison individuelle »

1332 « Etude thermique réglementaire - bâtiment collectif d’habitation et/ou tertiaire »

2010 « Etude d’installations de production utilisant l’énergie solaire thermique »

2014 « Ingénierie des installations de production utilisant l’énergie solaire thermique »

Le CERTIB est également référencé EXPERT EN RENOVATION ENERGETIQUE (ERE) sur le site Internet de l’association PROMOTELEC* (*Promotelec est une association loi 1901 d’intérêt général centrée sur les enjeux de société pour le confort dans l’habitat : pour un habitat sûr, adapté aux besoins de chacun, économe et respectueux de l’environnement.) https://www.promotelec.com/.
Ces diverses qualifications attestent de la qualité des prestations de CERTIB dans tous ses domaines de compétences et démontre son implication forte dans une démarche de qualité environnementale, d’efficacité énergétique et de développement durable.

Dernièrement, CERTIB n’hésite pas à bouleverser complètement ses méthodes de travail  avec l’acquisition de licences REVIT® et la formation de ses salariés au BIM (processus de partage d’informations fiables tout au long de la durée de vie d’un bâtiment, de la conception à la démolition) et à la Maquette Numérique (représentation digitale des caractéristiques physiques et fonctionnelles du bâtiment), permettant ainsi une collaboration entre tous les intervenants d’un projet, soit par des échanges de données, soit par une intervention sur un seul et même modèle. Avec le BIM, les analyses, contrôles, visualisations sont effectués très tôt dans l’étude d’un projet, engendrant une conception de meilleure qualité et la détection des problèmes avant la mise en chantier. Grâce à la maquette numérique constamment tenue à jour, les coûts de construction sont mieux maîtrisés car extraits en temps réel. La qualité des bâtiments se trouve globalement améliorée grâce aux différentes analyses et simulations effectuées à un stade précoce du projet.

Ces nouvelles technologies qui révolutionnent aujourd’hui le monde du bâtiment, sont un atout considérable pour le Bureau d’Etudes tout corps d’état qu’est CERTIB.

 

Voir le jingle CERTIB